• La maîtrise d’un nettoyage efficace en cuisine …. jusqu’à la décontamination

    restauration hors domicile2
  • La maîtrise de l’hygiène de vos installations via la détection et l’élimination des contaminations biofilm

    Viande

L’ECHO (7/11): OneLife, la spin-out healthcare de Realco, a levé 2,3 millions d’euros pour renforcer sa lutte contre les infections contractées en hôpitaux

Jean-Michel Vanderhofstadt est le nouveau patron de OneLife. © MFN
 Jean-Michel Vanderhofstadt est le nouveau patron de OneLife. © MFN

OneLife, la spin-out healthcare de Realco, a levé 2,3 millions d’euros pour renforcer sa lutte contre les infections contractées en hôpitaux et se dote d’un nouveau patron: Jean-Michel Vanderhofstadt.

La société, dirigée jusqu’ici par Lorna Payne, a été capitalisée non seulement grâce à Realco qui y a remis 500.000 euros, mais également avec le soutien d’investisseurs privés et publics.

2,3 millions €Onelife a réalisé une augmentation de capital de 2,3 millions d’euros.

OneLife fournit déjà ses produits à une quinzaine d’institutions hospitalières en Belgique.« Mais le secteur médical et hospitalier est un autre monde que l’industrie classique ou les consommateurs » fait remarquer Gordon Blackman, CEO de Realco. « La validation de nouveaux produits y est plus complexe et plus lente. Il nous fallait un grand capitaine pour aller plus vite et plus loin ».

Pour cette raison, Jean-Michel Vanderhofstadt prendre les rênes de la start-up. Après dix années passées à la tête de l’IRE, il va donc quitter au début 2018 l’institut de Fleurus spécialisé dans la production d’isotopes médicaux pour prendre la tête de OneLife.

Rachetée en 1991 par l’actuel CEO, Gordon Blackman, Realco est une société spécialisée dans les enzymes de nettoyage biodégradables. Ces protéines naturelles non-vivantes peuvent désintégrer le biofilm, une matrice organique qui protège les accumulations de bactéries et leur permet de résister aux solutions classiques de nettoyage et de désinfection. Entièrement biodégradables, les enzymes de Realco constituent une solution plus propre et plus efficace que la chimie classique, selon Gordon Blackman. Le procédé est appliqué de façon croissante dans l’industrie agro-alimentaire, la restauration collective et commerciale et le domaine des soins de santé.

www.lecho.be/entreprises/chimie/La-filiale-biomedicale-de-Realco