• La maîtrise d’un nettoyage efficace en cuisine …. jusqu’à la décontamination

  • La maîtrise de l’hygiène de vos installations via la détection et l’élimination des contaminations biofilm

CP financier

REALCO, même les résultats 2018 sont dans le vert !

 

Un chiffre d’affaires en augmentation dans les 3 Business Units et sur tous les marchés. Un bénéfice qui fait plus que doubler. Le néo-louvaniste REALCO, leader mondial des solutions d’hygiène à base d’enzymes, grandit, se consolide en Europe ainsi qu’aux USA, tout en développant ses activités en APAC.

Une croissance à 2 chiffres pour le BtoB, tant dans l’industrie que les collectivités et la restauration, alors que le BtoC s’envole entre autres grâce à la nouvelle gamme eezym qui convainc toujours plus d’enseignes et de consommateurs.

Une renommée mondiale en prévention et gestion de crises de contamination qui se concrétise par l’organisation du prochain ‘International Biofilm Summit’ au cœur même de CIBUS TEC, la grand-messe européenne de l’agroalimentaire.

 

Louvain-la-Neuve, le 02 avril 2019 – Quelle première année à la barre pour le nouveau CEO d’une des entreprises de biotech les plus dynamiques du pays !

« Il suffit d’analyser la lame de fond que constitue le mouvement d‘étudiants dans les rues pour se rendre compte que le changement est irrémédiablement enclenché. Ce mode de réflexion colle entièrement à notre mission et nos valeurs » affirme George Blackman, CEO de REALCO. « A tous les échelons, de la ménagère au médecin hygiéniste hospitalier en passant par l’industriel ou le restaurateur, nos clients veulent faire mieux, non seulement pour l’environnement, mais aussi en termes d’efficacité, de santé publique, de coûts et de confort. »

Une solution inédite, une R&D à la pointe, une organisation éprouvée depuis de longues années et un momentum en termes de prise de conscience, c’est tout ce qu’il a fallu à l’équipe REALCO pour que son chiffre d’affaires connaisse une croissance de près de 14.5% et passe allégrement le plafond des 10,5 millions d’euros. Le bénéfice à affecter passe, lui, de 77.000 euros pour 2017 à 183.000 euros.

Dans le pipeline en termes de défis et de développements principaux pour 2019 :

  • Un doublement des ventes pour les produits eezym lancés il y a à peine deux ans et déjà disponibles chez AVEVE, Brico, Carrefour, Colruyt, Cora, Di, Hubo, Intermarché, Monsieur Bricolage, etc.
  • Le lancement d’une toute nouvelle gamme aussi naturelle qu’efficace et certifiée Ecocert destinée aux cuisines professionnelles.
  • L’organisation de la 3ième édition de l’International Biofilm Summit (IBS) les 23 et 24 octobre 2019 à Parme, avec l’ambition de rassembler plus de 250 experts mondiaux. L’IBS sera mis en oeuvre en collaboration avec la foire CIBUS TEC qui fêtera ses 80 ans en compagnie de plus de 1.000 exposants et 35.000 visiteurs.

« A l’instar de notre filiale américaine qui a particulièrement bien performé et qui recrute, nous allons nous donner les moyens de nos ambitions afin d’accroître nos exportations en Europe, avec une attention particulière sur l’Allemagne, ainsi qu’en Asie – principalement en Chine et au Japon – sans oublier la Corée du Sud où nous participerons à la Mission Royale » conclut George Blackman. « En Belgique et en France, l’idée est d’asseoir notre progression d’une part dans de nombreux secteurs BtoB et, d’autre part, au sein de la grande distribution pour le BtoC. Le tout en maintenant nos efforts de développement des ventes en ligne. »   

 

À propos de Realco

Implantée dans le Parc Scientifique de Louvain-la-Neuve, Realco surfe depuis plus de 20 ans sur la vague de la biotechnologie environnementale. Cette société belge, qui repousse les limites de la chimie classique en développant, fabriquant et distribuant des solutions et procédés d’hygiène à base d’enzymes, est ainsi devenue le leader mondial dans le domaine de l’hygiène et de la décontamination enzymatique ouvrant ainsi la voie à des solutions plus performantes, économiques et écologiques. Realco propose des solutions innovantes, tant aux particuliers qu’à l’industrie agroalimentaire et la restauration collective et commerciale, grâce à des investissements constants en recherche et développement. Comptant plus de 50 employés, la société affiche une hausse constante de son chiffre d’affaires. Elle peut par ailleurs compter sur son bureau de représentation aux Etats-Unis (Realzyme) afin de dynamiser ses ventes outre-Atlantique.

Partenariat entre Realco et GEA : ensemble pour une lutte efficace contre les contaminations

L’entreprise belge Realco, leader mondial de l’hygiène enzymatique et de la décontamination, et le groupe technologique allemand GEA, un des plus importants fournisseurs de l’industrie agroalimentaire ainsi qu’un large éventail d’autres industries, sont devenues partenaires.

Combinant leurs expériences complémentaires en hygiène et ingénierie des procédés, ce partenariat assure un équipement de production à l’abri de toute contamination pour le client.

Le néolouvaniste Realco a connu une croissance de 15% en 2017 et atteint les 9,5 millions d’euros. Son nouveau partenaire GEA emploie près de 18.000 personnes dans le monde entier et affiche un chiffre d’affaire consolidé de près de 4,6 milliards d’euros l’année dernière, dont 70% dans le secteur du Food & Beverage. Les deux entreprises sont cotées en bourse.

Lire le communiqué

Realco : la relève familiale assurée !

Gordon Blackman, CEO du leader néolouvaniste dans les produits d’hygiène à base d’enzymes Realco, passe le flambeau à son fils George, jusqu’ici Marketing Director, avec effet immédiat.

La direction du pionnier dans les solutions de nettoyage respectueuses de l’homme et de la nature, qui connut une croissance de 15% en 2017, reste ainsi dans les mains de la famille wallonne.

Avec du sang frais, une gamme « eezym » pour le secteur BtoC complètement renouvelée, un secteur BtoB qui ne s’est jamais aussi bien porté au niveau international et la récente levée de fonds de sa filiale médicale OneLIFE, Realco est mieux armée que jamais pour continuer sa bio-révolution dans l’hygiène et séduire le monde par cette force de la nature qu’est l’enzyme.

Lire le communiqué

IBS: Killing is not cleaning!

La société Realco rassemble lors d’un sommet international 150 experts mondiaux de l’hygiène pour désamorcer la menace des biofilms, bombe à retardement pour la santé publique.

Chaque année, l’industrie agroalimentaire perd des milliards d’euros à cause des plus petits organismes vivants au monde, les bactéries. Elles se reproduisent majoritairement au sein de matrices protectrices naturelles, un mode de vie appelé biofilm, qui leur permet de devenir de plus en plus résistantes aux produits classiques de nettoyage et de désinfection.

Ceci constitue une véritable menace pour le consommateur alors que les CDC* (Centres de Contrôle et de prévention des maladies) estiment que chaque année 1 américain sur 6 (soit 48 millions de personnes) tombe malade, 128.000 sont hospitalisés et 3.000 meurent de maladies d’origine alimentaire.

La solution : s’attaquer aux biofilms.

C’est pourquoi le néo-louvaniste REALCO, leader mondial des solutions d’hygiène à base d’enzymes, vient de clôturer la deuxième édition de l’International Biofilm Summit (IBS) qu’il a organisée à Lisbonne et qui a réuni la crème des chercheurs et des industriels confrontés à ce fléau dans le monde entier.

Lire le communiqué